Tout d’abord, nous espérons que tous nos danseurs et nos danseuses ainsi que leurs familles se portent bien. Nous souhaitons vous revoir, en forme, à la sortie de cette crise sanitaire.

Mais dans ce contexte de pandémie , sans  les ressources  générées chaque année par le Gala, les finances de notre association sont  très impactées. Les cotisations des parents ne suffisent pas à assurer le fonctionnement de l’association, et de régler toutes les charges mensuelles . Il faut bien avoir conscience que  l’association fonctionnant, comme une petite entreprise, elle doit pouvoir continuer à  payer ses professeurs salariés.

Aussi , nous ne sommes pas en mesure de vous proposer le remboursement des cours non assurés pour cause de force majeure. 

Nous comptons sur votre compréhension. 

Les membres du bureau D’OZEDANSE.